Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

LES BAVARDS

Opérette en deux actes

d'Offenbach (à partir du collège)

Compagnie Minute Papillon

Mise en scène : Ned Grujic

Avec : Margot Dutilleul, Violaine Fournier, Sevan Manoukian,

Pierre Méchanick, Julien Le Hérissier (piano)

4 chanteurs et 1 pianiste

Durée du spectacle 1h15

La scène se passe en Espagne. Criblé de dettes, Roland est poursuivi par ses créanciers, l'alcade et son greffier.

Il est également amoureux d'Inès, la nièce de Sarmiento et cherche à s'introduire dans la demeure de celui-ci, afin d'y rassasier son amour... et son estomac.

Sarmiento, de son côté, est pourvu d'une épouse très bavarde, Béatrix. Il décide de se servir de Roland, dont la logorrhée n'a rien à envier à sa femme, pour la faire taire.

Tout se conclura dans la bonne humeur et Sarmiento, pris à son propre piège, consentira au mariage d'Inès et de Roland.

Créé sous le titre de « Bavards et Bavardes », en 1863 aux Bouffes Parisiens, « Les Bavards » ont remporté immédiatement un immense succès. Plus qu'une opérette, c'est un très joli opéra-comique, digne d'un opéra ­bouffe. La fraîcheur de certains personnages apparaît dans les rythmes dansants espagnols et dans les envolées vocales. La verve et le talent mélodique d'Offenbach sont une parfaite réussite qui tient autant du comique du livret qu'à l'expression de la musique toujours pétillante, charmante et vivante !

BANDE ANNONCE SUR LE SITE DE LA COMPAGNIE

Extraits de presse :

- "Après les femmes savantes, voici les bavardes…dans un spectacle frais et pétillant de drôlerie. Mêlant le comique de Molière et la nervosité d’un dessin animé, cette opérette est un ravissement de drôlerie. Elle est servie avec justesse, sans fausse note, dans une mise en scène parfaitement huilée." Les Trois Coups


- "En solo, en chœur ou en canon, ces artistes polyvalents enchaînent performance vocales et tirades à en perdre le souffle. Au bout d’une petite heure, les personnages hauts en couleur de cette troupe déjantée font finalement triompher les moulins à parole pournotre plus grand plaisir, preuve que le silence n’est pas toujours d’or !" Pariscope


- "Que voilà une charmante opérette ! Tout est kitschissime, coloré à souhait et l’on s’amuse beaucoup. Un bon moment pour les fêtes. Voilà une heure de gaîté et d’humour décalé." ODB Théâtre


- "Rythmes dansants espagnols et envolées lyriques ironiques et incisives : la légèreté et l’insouciance apparentes des Bavards d’Offenbach sont remis au goût du jour par un Ned Grujic férocement drôle. Un vrai délice. Chapeau bas aux quatre comédiens, véritables perles comiques au sens de la dérision savoureux." Rue du théâtre


- "Drôle et impertinente, la jeune troupe Minute Papillon dépoussière Les Bavards. La touche moderne et colorée des décors et costumes sert à merveille cette comédie dansante aux envolées vocales. Les voix sont impeccables, les mimiques hilarantes, le tempo endiablé. Une heure de bonne humeur, pétillante comme du champagne." Le Pèlerin


- "Du peps, du kitsch, du rythme. Les acteurs prennent visiblement grand plaisir à jouer, les voix féminines sont magnifiques, on en ressort comme regonflé. C’est étourdissant comme la logorrhée, léger comme le champagne, joyeux et coloré comme… Offenbach." Vaucluse Matin


- "Au-delà de cet incisif portrait de notre propre société, la réussite du spectacle tient avant tout à sa formidable troupe. Ils s'amusent et le public aussi… On en sort léger et ravi." Critickart


- "Ce qui est réjouissant ici, c’est l’équilibre parfait entre le jeu théâtral et l’interprétation lyrique très affûtée des 4 musi-comédiens. L’humour est aussi très présent. Le tout est soutenu par un excellent pianiste." Paris. fr -


- "La mise en scène de Ned Grujic propose un univers inspiré des bandes dessinées et offre ainsi une nouvelle peau à cette courte opérette d’Offenbach intitulée Les Bavards. Cinq protagonistes nous réjouissent une heure durant pour donner corps à la farce et au lyrisme. Le jeu caricatural, les costumes aux couleurs chatoyantes et la mélodie très enlevée constituent les ingrédients nécessaires à ce condensé d’Opéra Bouffe qui séduira les amateurs du genre comme les novices." Kourandart


- "Ça parle, ça court, ça chante et c'est léger et drôle. En choisissant d'adapter une opérette d'Offenbach, la Compagnie Minute Papillon a gagné son pari. D'abord de faire découvrir à un large public une opérette peu connue et ensuite de transposer, tant il est vrai qu'ils sont universels et intemporels, des thèmes comme l'argent, l'amour, les femmes et surtout la parole. Les décors kitsch et contemporains, les costumes et coiffures farfelus donnent une note pétillante et le pianiste sur scène mène avec brio cette comédie où le silence, même visuel n'existe pas." Le Midi Libre


- "L’œuvre d’Offenbach reste fraîche et pétillante, tant au niveau de la mélodie que du livret. La mise en scène de Ned Grujic se veut proche de notre époque et les comédiens sont talentueux et vivants. (...) Un spectacle dont on sort très amusé." Les Musicales


- "Courez voir - et écouter cette opérette méconnue d’Offenbach ! Du peps, du kitsch, du rythme. Les acteurs prennent visiblement grand plaisir à jouer, les voix féminines sont magnifiques, on en ressort comme regonflé. C’est étourdissant comme la logorrhée, léger comme le champagne, joyeux et coloré comme… Offenbach." Vaucluse Matin

0